CORTE . minoterie Section d'epreuve . caserne Monlaur

CORTE

 .

Img073.


11174305 971542476210445 8676316720216705894 o

 

 


 

 

 

Reston10

 

 

14tub5x 1

 

Corte

 

 

Citadelle corte 11

 

Corte110Arrivee de la legion a corte ete 1962 copier copie3343111..Hpim540814tub5xHpim5410Hpim5406 1Hpim5428Hpim5425Hpim5404Hpim5412Hpim5409Hpim5413 1

14947813 10211046592258304 6791036977742834309 n 117952879 481408802250361 7917032024996711830 n20543936 283790728766020 5376654169375652169 o


 

 

 la Minoterie quartier Chabriere

10411892 1008278879206021 2636393108443664365 n

 

Minoterie rn 200 corte actuellement caserne chabriere

 

Hpim5441Hpim5429Hpim5433Hpim5442Hpim5434Hpim5437Hpim5443Hpim5435Hpim5438Hpim5439.

11880542 1444293362567454 7152000958693181341 nHpim5446

 

11270227 1392596487737142 2629563002804967296 o

 



 

 

Domaine Saint Jean

 

Ancien12

 

Hpim5451Img 1120

Img 1118 Img 1123Hpim5457Hpim5459Hpim5465Hpim5453Hpim5455Hpim5450Hpim5452Hpim5460 1Img 111622120410Img 1119Untitl15Hpim5467.Hpim5468 1.

Img04010 

 

La section d epreuve de la legion critique par un ancien legionnaire 2442020 l

 

Photo 1986672 xl


18034237 202812076891397 712429854376501461 n


.

Commentaires (17)

verlisier - mle 148120
  • 1. verlisier - mle 148120 | 29/04/2018
Bon reportage - pas mal de photos d'une époque ou l'on était jeune, souple, félin et manoeuvrier...Et ou l'on avait la Foi. Comme disent certains, la SE était destinée à ceux qui enfreignaient les règles. Un contrat est un contrat et celui signé, pouvait amener son signataire jusqu'au don de sa vie. On le savait, donc on ne peut plus dire à un moment :"pouce ! je joue plus. Je veux retourner chez ma maman".J'ai fais l'instruction avec le Lt Leguen, à Bonifacio, la Frac à Corté, puis ensuite Mada, le REP, le REC, les Comores enfin.. Sort Adjudant. Des temps difficiles oui, comme partout dans la vie mais des copains formidables, des paysages sublimes, une partie de vie exaltante...et que je referais bien. J'ai 72 ans et tout cela est fini. Gardez courage, Honneur et Fidélité. Amitiés légionnaires.
Alexandre
  • 2. Alexandre | 25/02/2018
Bonjour tout le monde ! je suis le fils d'un Légionnaire (ALBRET , Matricule 151 401) qui malheureusement est décédé il y a huit mois et sa dernière volonté était de pouvoir retrouver ses camarades du G.O.L.E mais en retraçant sa carrière j'ai vu que lors de son engagement volontaire le janvier 73 à Aubagne il est affecté le 17 /02/ 73 au 2é RE/ 1° compagnie puis 2é RE /3° compagnie 4mois plus tard .

18mai 73 la 3° compagnie du RE/ G.O.L.E a pris la dénomination de la 6° CIE à partir de juillet 73

qui l'aurai connu ?

Cordialement
Trouvain
  • 3. Trouvain | 24/02/2018
Bonjour moi Trouvain Michel matricule 148910 SELE 1973 ÉCOPÉ DE 9 MOIS ET JE N'AI JAMAIS OUBLIER DE VRAIES ORDURES la personne qui a fait deux fois la SELE je les connu pour se qui on fait la même période je laisse mon portable 0610969180 pour me contacté merci
ROUSSEL
  • 4. ROUSSEL | 21/02/2018
Bonjour à tous les anciens ,
J'ai fait mon instruction en mai 1971 à Bonifacio à la 1ère compagnie avec comme chef de section l'Adjudant BARBERIS ( un gradé très bien , à la S 4 je crois ... ) et mes différends stage à la Minoterie , à Corté ! Même si parfois c'était dur , j'étais à l'aise ( faut dire que j'avais déjà 3 ans dans les commandos marines ) ! Ensuite je suis parti à gauche , à droite , 2°REP , 5°RMP , 1°REC ( 4ème Escadron , le meilleur ) 3°REICH ... avec au milieu de tout ça des opérations extérieures ( Tchad , Djibouti , Centre Afrique , Zaire )
Je garde plutôt en mémoire les excellents souvenirs , que les moments parfois très difficiles ... la camaraderie , la fierté de porter cet uniforme UNIQUE et surtout je ne regrette rien et si c'était à refaire , je signerais tout de suite ! mais je prendrais les choses avec beaucoup plus de sérieux car je pense que j'aurais pu devenir un MONSIEUR dans la Légion Etrangère ...
Légio Patria Nostra jusqu'à la mort !
AGOSTINHO
  • 5. AGOSTINHO | 31/01/2018
Bonjour,

Pour répondre au message de André Belino matricule 149 934, j'ai moi aussi j'ai fais mon instruction à Corté début 1972, 2ème Cie. Avec le Cie CANALEZ, A/C FRANTZ, S/C HUGUELET, Sgt SCHMIT et Sgt TELOIN. Je m'appelais ABEITA matricule 150 031. Je suis ensuite revenu fin 1972 pour le CTE AEB à la CIS, en 1976 Pour le CT1 AEB et enfin de 1980 à 1982, comme instructeur AEB, ensuite comme chef de section FRAC et pour terminer chef d'atelier 2AR.

Toutes mes amitiés à tous les anciens de Corte.

José Agostinho
galvez
  • 6. galvez | 25/01/2018
JCD,
Merci pour ce magnifique reportage..Me revoir avec le peloton d'ESO (ou d'éléves caporaux?) est émouvant, j'en ai fait des encadrements à la minoterie.
Certains noms m'ont rafraichi les neurones, Serge, Varenne..Oui, section d'épreuves, et comme le dit si bien Horst "fallait pas déconner et respecter la parole donnée". Certes il y eu des cadres difficiles...de tout temps la Légion avait eu une SELE, demandez aux grands anciens, Ain Sefra , ou autres.
Cela fait partie de l'histoire de la Légion .
sandor nemes
  • 7. sandor nemes | 14/01/2018
La majorité des photos ont étés fait par moi, ce n est pas grave.
Sujet qui revient périodiquement, et sujet de discussion permanent. La SELE n'avait pas a exister en Corse, a quelques exception prés, c’était une usine a faire des abrutis, encadrement y compris, et non des soldats d’élite.A nos jours on ne peux rien faire avec un "pensionnaire" Les" tronches fortes" il aurait fallu soit virer soit remettre aux autorités pour être condamnées.
Pas très jojo ni glorieux méthodes..
....
Nico
  • 8. Nico | 22/09/2017
Bonjour à tous.
Si Serge et Nogueira ainsi que d'autres anciens disciplinaires de la section d'epreuve du domaine st jean pouvaient me contacter par mail: cfzy@hotmail.fr ou par Tph au 06.99.41.13.56. Je connais un ancien disciplinaire qui aimerait entrer en contact avec vous.
Respectueusement
Serge Matricule 146878
  • 9. Serge Matricule 146878 | 13/08/2017
j'ai fais 2 X la section d'épreuve 6 mois en 1970 et 6 mois en 1973 car j'étais une forte tête. Ce n'est pas la fin du monde. Quand on fait une connerie on l'a paye, un point c'est tout. J'ai quand même fais mes 5 ans de 1969 à 74 et à l'époque j'étais le plus jeune légionnaire ( 17 ans et demi avec l'autorisation parentale ). Avoir des ampoules aux mains à force de taper sur un rocher avec une masse, ou ramper avec un sac rempli de cailloux et coucher en hiver dans une geôle glacée arrosé chaque soir au jet d'eau et coucher tout nu dans une couverture, cela ne peux qu'aguerrir un individu. La preuve est que de "petit délinquant" je suis devenu "dans le civil " chef d'entreprise de ma société de transport et actuellement retraité heureux !
Schuster Horst
  • 10. Schuster Horst | 12/05/2017
Merci pour ce reportage qui me fait revenir plus de 40 ans en arrière.
Instruction à la 2° Cie (Citadelle de Corte) en Juillet 1975.
Dur, mais extrêmement bénéfique. Et finalement que de bons souvenirs!
Pour le jeune qui "jouait le jeu" la Légion était et est une formidable "école de la vie".
Nous étions tous volontaires, personne ne nous à obligé de venir. Alors fallait s'y faire et accepter les règles.
On savait tous que l'on n'était pas à la maternelle du quartier. On ne fabrique pas de guerriers d’élite avec des méthodes de l'armée du salut. Logique!
Ceux qui ont échoué à la Section d’Épreuve l'ont bien cherché. La grand majorité des punis ont poursuivi une carrière normale à
la Légion après leur punition. Quelques rares personnes l'ont mal vécu et en veulent à la terre entière. C'est pourtant simple: Fallait pas déconner!
"Dans la vie prends ce que tu veux, mais paye s'en le prix". Pas compliqué à comprendre!
Horst Schuster - S4 Peloton de l'Adjudant Valente.
meslier g
  • 11. meslier g | 06/05/2017
salut a tous beaux reportage je suis passè a la cis dans les annees 77/78
que de bon souvenir ( chez maya) pour le reste corvès et garde PK7
cne IBANEZ ET cne PEREZ section AETTA lt DASE c/c Hunewald s/c Pasquier

amities legio
meslier g
nogueira
bonjour a vous tous frères d'armes je suis a recherche de ex punis de cele 1974 1975 1976 même de photos de la même époque pour faire si possible droit de mémoire toute mes amitiés sincères LPN
belino andré
  • 13. belino andré | 15/11/2016
Bjr a tout les anciens.

J'ai 70 ans maintenant, matricule 149934, j'ai fait toute mon instruction a Corté, il y a 1 moi je suis retourné en Corse, ça faisait 45 ans que je n'y avait pas allait, que de souvenirs.
j'aimerais tellement retrouver des anciens de mon époque, car je n'ai plus beaucoup de souvenir, j'ai fait un AVC il y a 4 ans, & beaucoup de souvenirs se sont effacés de ma mémoire, a l'époque mon commandant de compagnie c'était le cpt Canalés.
Merci de me contacter
"Légio-Patria-Nostra"
Belin André.
belino andré
  • 14. belino andré | 15/11/2016
Bjr a tout les ancien.

J'ai 70 ans maintenant, matricule 149934, j'ai fait toute mon instruction a Corté, il y a 1 moi je suis retourné en Corse, ça faisait 45 ans que je n'y avait pas allait, que de souvenir.
j'aimerais tellement retrouver des anciens de mon époque, car je n'ai plus beaucoup de souvenir, j'ai fait un AVC il y a 4 ans, & beaucoup de souvenir se sont effacés de ma mémoire, a l'époque mon commandant de compagnie c'était le cpt Canalés.
Merci de me contacter
"Légio-Patria-Nostra"
Belin André.
DA SILVA Antonio Jacinto
  • 15. DA SILVA Antonio Jacinto | 12/05/2016
Très beau ce reportage qui nous laisse bien des souvenirs.
Je suis arrivée en 1975 à la Citadelle ou j'ai fait mon instruction, puis différents stages a Chabrières.
bourguignon
  • 16. bourguignon | 11/05/2016
salut camarade
je suis passer a ce stade en 1974 et cela ne m'as pas laisser que de bons souvenirs, meme encore maintenant et pourtant je vais sur mes 60 ans
toutes mes amitiés
vaesen francis ex c/chef varenne françois
  • 17. vaesen francis ex c/chef varenne françois | 20/03/2016
bien beau reportage qui me ramene en 72 pour mes différends pelotons !!
les anciens ont connus tout cela
il faut montrer aux jeunes cela
loin de moins l'idée de juger mes cadres supérieurs,,je n'ai encore pas digéré ce qu'ils ont laiisés faire au domaine st jean
et surtout que certains tortionnaires (il y a pas d'autre mot) dignes des camps de lucubres réputations soient toujours en vie et surtout n'on jamais étés inquiétés

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau